Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Mélanie  Nom  
 Age  24  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  2 ans ?
 Date de départ  13/11/2006   Note: 3,9/5 - 85 vote(s).
 Description : La vie d'une petite francaise qui est partie un an en Australie pour realiser un reve et qui y reste au moins un an de plus... :-)

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Mélanie ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : France
 Date du message : 14/07/2006
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Mise en condition physique #1

Pas grand chose à voir avec l'Australie, mais on va considérer ça comme un entrainement à marcher avec un sac à dos. Là le sac à dos n'avait rien à voir avec celui que j'aurai en Australie, mais c'est déjà un bon début, hein !

Pour le 14 juillet je suis allée rendre visite à ma copine Florine à Toulouse. Je suis partie le jeudi soir après le boulot et revenue samedi en fin de matinée pour retourner travailler (dur dur !)...

Arrivée chez elle, on me propose d'aller marcher en montagne du côté de Luchon ! Bon ok, moi ça me dit trop d'aller dans les Pyrénées, ça fait trop longtemps que je n'y suis pas allée. Par contre je n'avais pas du tout prévu l'équipement rando ! Bon c'est pas grave on va me prêter des trucs, trop cool ! On se rend compte (enfin, le papa de Florine se rend compte !) que le tour de France part de Luchon le même jour... alors on décide d'aller dans le Massif de Néouvielle au lac d'Orédon !!! Chouette c'est pas loin de chez mon tonton à côté de Loudenvielle, ça va me rappeler des choses.

Nous voilà partis avec Florine, Nathalie et Loïc à 8h30 pour 2h30 de voiture. Arrivés, on se gare un peu avant le parking d'Orédon pour ne pas payer. Finalement il fait un peu plus frais là bas avec quelques nuages et un peu de vent. Allez zou ! C'est parti pour au moins 4h de marche ! Mais on va vite se réchauffer en commençant notre ascension ! Le soleil tape aussi pas mal, nous allons faire plusieurs mini pauses crême solaire, eau et barres céréalières parce que ça grimpe fort dès le début !

Le temps passe vite, 3/4 d'heure après le départ on arrive à la première laquette. WOUA ! C'est trop beau ! On continue jusqu'à la grande laquette et on prévoit de s'arrêter manger au lac d'Aubert juste un peu plus haut derrière le barrage ! Ca grimpe un peu moins déjà, OUF !!!!

Et là on arrive, woua ! Le lac d'Aubert est splendide, il y a plein de chevaux en liberté tout près des gens. On apperçoit vite une petite île où personne n'a eu l'idée d'aller pour pique-niquer... Bon c'est sûr il faut se mouiller un peu. Après être aller un peu sur la digue pour observer le paysage et prendre des photos, on se dirige vers les chevaux et la petite île. Nathalie nous fait une démonstration de souplesse sous l'objectif de nos appareils ! Et je pars en éclaireuse avec mes nus pieds de marche dans l'eau froide du lac pour voir si on peut aller jusqu'à la petite île pour manger ! Les autres enlèvent leurs chaussures et me rejoignent vite ! L'eau est froide mais ça fait tellement de bien, on se met de l'eau jusqu'à mi-cuisse ! Les gens nous observent dans notre quête et là une pause bien méritée : miam miam ! Au moins les chevaux ne viendront pas mendier de la nourriture jusqu'à nous.

Bon ensuite il faut tout retraverser en sens inverse ! Et hop ! Séchage de pieds, remplissage de bouteilles et c'est repartis. Malgré les quelques nuages menaçants, on décide de faire le vrai tour complet sans couper par la route et surtout de faire moins de pauses. Il y aura à priori moins de montée car on a fait le plus gros, ça c'est une excellente nouvelle !

Nous arrivons rapidement au lac d'Aumar où des gens de baignent carrément et ils ont trop raison ! On le longe un bon moment sur un chemin de gros rochers. Puis on traverse des sortes de champs où nous rencontrons une famille qui nous demande à peu près combien de temps il reste jusqu'à la fin (car nous avions un guide dans les mains), très optimistes on dit : boooo un petit heure et quart voire et demi !!! Ensuite on se dit qu'on a peut être été trop optimiste... Nous rencontrons un troupeau de vaches en pleine liberté. Elles ont l'air habituée à voir des gens leur passer à côté, ceci dit Loïc se rend compte qu'il ne faut quand même pas trop les embêter ! Un peu plus loin il y a d'autres vaches mais marron, dont une qui nous a pas l'air vraiment sympathique ! Mais c'est pas grave, des gens sont passés avant et tout s'est bien passé. Et finalement ça a été le cas pour nous aussi !

Ensuite les montées recommencent dur ! Aïe aïe aïe !!!! J'ai du mal un peu en montées moi ! Et puis elles vont durer longtemps. Après plusieurs sensations de gouttes reçues par Nathalie, on confirme, ah mais oui !!! Il commence à pluvioter, c'est tout couvert pas joli ! Vite il faut se dépêcher. La montée terminée il se mettra à pluvioter un peu plus avec quelques petits grondements de tonnerre mais sans plus.

Nous entamons la descente en se disant qu'il ne reste plus qu'une 1/2 heure ! Mais voilà la 1/2 heure !!! Ca descend super fort, moi je fais attention avec mes chaussures pas vraiment adapté histoire de ne pas me casser quelque chose ! Il pleut de plus en plus fort et on a du mal à en voir la fin... Et puis le déluge commence, ça glisse. On ne pense qu'à une seule chose : descendre le plus vite possible mais sans se casser la binette ! Les genoux chauffent, mes pieds aussi mais qu'importe, je suis tellement concentrée sur le descente et sur le fait de ne pas tomber que je n'y pense finalement pas beaucoup. Et puis on arrive sur la route ! On voit le parking ! Il pleut de plus en plus ! On n'y voit plus grand chose avec Flo car nos lunette sont remplies de gouttes et de buée. On tente un raccourci mais qui s'avère être une impasse dans un resto. On fait demi tour et descend par un petit chemin. Encore la route et la voiture à quelques mètres ! Ouf ! La je me rends compte que j'ai trop mal aux pieds, j'enlève mes chaussures et fini la route pieds nus jusqu'à la voiture !

On est trempés et bien contents d'être arrivés ! La fin a été rudes mais c'était quand même une super journée !!!

Moi j'ai des plaies pas belles aux pieds, vivement le retour pour désinfecter. Ca fait trop trop mal, pas facile de marcher, je ne supporte plus les chaussures. Le lendemain j'ai du aller bosser comme ça, avec des pansements. Mes pieds n'ont pas pu respirer, ça s'est infecté, beurk ! Et le soir je rejoinds des copines dans le Gers pour voir une intervachette. Après avoir essayer plusieurs chaussures et n'en trouvant pas qui ne me frottent pas sur les plaies je me mets des compresses, chaussettes et tennis pour les rejoindres. Mais ma soirée s'arrêtera aux intervachettes étant incapable de marcher correctement, et encore moins de danser toute la nuit ! De retour ENFIN à la maison pour de bon j'enlève  tout ça, désinfecte, ça me brûle et me tire, et je laisse respirer enfin ! Là ça me tire toujours mais ça me brûle un peu moins. LOL !!! Maintenant je prévois de mettre une bonne paire de tennis dans le coffre de ma voiture !

Bref super journée quand même !!! Ca vallait le coup ! Je sais déjà de quoi je suis capable, quelles sont mes limites et tout et tout, pour les prochaines randos ça sera utile.

-------------------------------------------------------

Not about Australia, but I consider that is a walk training with a rucksack. The rucksack was not like the one I will have in Australia, it was really more little but it is a good beginning, isn't it ?

The the french national day (July 14th), I went at my friend Florine's house near Toulouse. I leaved thursday after my work, and came back Saturday in the end of the morning to work again (very hard !)...

When I arrived at Florine's, they ask me if I want to walk at Pyrénées montains near Luchon ! Ok ! I like that, it was a long time I didn't go in the Pyrénées. But I didn't preview to take hike equipment. It's not a problem, they lend me somethings. FINE ! Florine's father realize that the french circuit (bike running, every year in July in France, they run all around France with bike) starts from Luchon the same day... so we decide to go in the Néouvielle moutain mass at the Oléron Lake ! So good ! It's near my oncle's at Loudenvielle, it will remember me a lot of things !

Let's go with Florine, Nathalie and Loïc at 8.30am with 2.30 hours of car. When we arrive, we stay the car near the parking to not pay ! Finally it is more fresh with somes clouds and a little of wind. Let's go for at less 4 hours of walking ! But we have quickly warm because of the climb ! Sun is there too, we make a lot of little breaks for solar cream, water and cereals bars because it climbs a lot !!!

After 45 minutes we arrive at the "first laquette". It's a sort of little lakes in the same. It's so beautifull !!! We continue until the "big  laquette" and we preview to eat at the Aubert Lake, just a little higher. It climb a little less ! YEAH !

We arrive. The Aubert Lake is beautifull ! There is a lot of horses in liberty near people. We see a little Island when nobody went to picnic... Ok, to go we have to wet ourself a little. After going on the breakwater to see landscape and take pictures, we go vers the horses and the island. Nathalie make us a flexibility demonstration. We go in the coldwater until the island to eat ! It's so nice !

After having eat, we continue our hike. We walk near the Aumar Lake when people swim in the lake !!! Then we walk cross fields where we see cows in total liberty too.

Then climbs start again !!!! It's very hard and its continue a long time ! Nathalie have sensations of some drops, and then we agree with her ! It starts to rain just few drops. The sky is not beautifull with a lot of dark clouds ! We have to speed ! Climb finished, it rain more with a little of storm.

We start the descent and think that we have to walk during 30 minutes to comme back at the car. But the 30 minutes will be hard and long ! I make attention because of my unadapted shoes ! It rain more and more ! Then, the deluge start, it slip a lot !

Our only thinking is to come back the more quickly we can ! We arrive on the road, we see the parking ! Just some meters and it's finished ! I realize that my feet hurt me ! I have some cuts !

It was so great even if now I can't really walk because of me feet. I will go again in the mountain de walk !

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Par Gwen

le 16/07/2006 à 11:05:29

Une préparation physique, ça va crescendo, non? La suite promet de ne pas être triste...

Répondre à ce commentaire

Par Mélanie

le 16/07/2006 à 11:28:52

Lol ! Oui !!! On ne sait jamais, si je vais voir les montagnes des Nouvelles Zelandes... N'empêche que je compte bien retourner faire des randos dans les Pyrénées cet été !!! J'ai mis d'autres photos depuis ton commentaire, et là j'attaque la traduction... AÏE !

Répondre à ce commentaire

Par Flo

le 17/07/2006 à 22:48:53

C'était trop bien cette rando à part la fin sous l'orage, mais c'est à refaire cet été quand tu veux je suis partante !!!

Répondre à ce commentaire

Par Natalie

le 06/08/2006 à 21:11:42

Hello !

Je me suis également lancée dans l'ouverture d'un carnet, partant à Sydney fin octobre 2005...

Je pense que nous avons tous la même "hantise" à savoir vais-je dans un BackPacker avec mes valises de 30 kg dans lesquelles se trouveront : PC portable, vêtements pour un an et j'en passe...

Donc voili, voilou as-tu de bonnes adresses pour ce type d'auberges sur Sydney, t'es-tu déjà renseignée ???

Répondre à ce commentaire

Par Natalie

le 06/08/2006 à 21:12:43

Rectification : octobre 2006 of course (désolée c'est la fatigue !)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire